Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Association du patrimoine de Beaufou
Publicité
Archives
Visiteurs
Depuis la création 781
3 janvier 2023

Souterrain - refuge

La plupart remonte aux invasions normandes. Grace à leurs bateaux plats, les normands ont pu remonter certains fleuves, comme la Vie et ainsi entrer dans les terres. Les seules refuges, pour les habitants, étaient d'aménager des caches dans la roche. Par la suite, des maisons sont souvent construites par-dessus. Pendant les guerres de Vendée, on retrouve leur usage d'origine: refuge face aux colonnes infernales. 

Ce que disent les chroniques paroissiales:

Durant le passage des colonnes infernales, "une forte patrouille s'est avancée jusqu'au bourg de Beaufou, déjà brûlé plusieurs fois. Les habitants, prévenus, avaient pris la fuite, sauf une vingtaine de personnes, qui, négligeant les conseils du bonhomme curé, eurent la funeste idée de se cacher dans le souterrain qui s'étend sous les maison du bourg. On ne sait comment les bleus le découvrirent. N'osant les poursuivre dans ces sombres conduits, ils prirent le parti sauvage de les brûler.

Anoncelant à l'entrée du souterrain quantité de bois sec, ils y mirent le feu. Etouffés par le manque d'air et la fumée, les malheureux furent bien vite asphyxiés. On rapporte que l'un d'eux, la tete égarée, se jeta dans les flammes pour se sauver dehors, et qu'un soldat l'abattit d'un coup de sabre donné en plein visage, lui tranchant tout un lambeau de chair de la figure, que ce monstre se mit aussitot à dévorer à plein dents. Manger de la chair humaine, boire du sang, c'était le grand festin des bleus de la grande révolution"

Ce fut le 12 mars 1794.

20160619-4

20160619-5

 

Publicité
Publicité
Commentaires
Publicité